Magnificat en ré majeur Wq. 215 de Carl Philipp Emanuel BACH

Score Magnificat

 

Cette œuvre date de 1749 et est la grande partition religieuse qu’il ait écrit pendant ses années à Berlin. Il semble que Carl Philipp Emanuel, voulant succéder à son père au poste de Cantor de St Thomas de Leipzig, composa ce Magnificat. Il l’aurait même dirigé lui-même à Leipzig avant la mort de son père en 1750.

Le Magnificat de CPE Bach s’inspire de celui de Jean-Sébastien : même tonalité, ré majeur, qui exprime la joie et permet d’utiliser les trompettes naturelles ; doubles croches des cordes et des bois pour introduire le premier chœur… Mais déjà on entend les différences : les voix chantent de façon homophones et non en polyphonie ; les chœurs sont moins nombreux, les airs sont plus lyriques ; enfin on ne trouve qu’un seul mouvement à l’écriture contrapuntique, le Sicut erat final. On a là une belle synthèse des écriture moderne et traditionnelle.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *