Création de la Cantate pour Sherpa

cantate pour sherpa 2

C’est dans le cadre des concerts annuels « Chantons Noël » que la cantate écrite par Alain Fromy sera créée.

Ces concerts auront lieu le samedi 20 décembre à 17 h 30 en l’église de Mordelles et à 20 h 30 en l’église du Rheu, et le dimanche 21 à 16 h en l’église de Montfort-sur-Meu.

Les solistes seront Marion Dumeige (Soprane), Alice Ruxandra Bell (alto) Hugo Tranchant (Ténor) et Jean-Yves Baudais (Basse). Ils seront accompagnés à l’orgue par Dominique Robert.

Direction : Alain Fromy.

Depuis des années Alain Fromy permet au public local de chanter Noël à partir de vieux noëls qu’il harmonise à trois voix mixtes. Il est accompagné par son chœur et ses musiciens. Le succès populaire de ces concerts des temps de fête ne s’est jamais démenti. L’idée de l’auteur a consisté à écrire des poèmes pour que le compositeur crée une cantate de Noël où chante la foule. C’est la Cantate pour Sherpa.

  • Les poèmes s’articulent autour des Alleluia et donnent la parole aux premiers venus à la crèche – les animaux et leurs maîtres – tous témoins de cet événement qui bouleverse l’humanité depuis deux millénaires. Les douze poèmes, d’esthétique classique, d’écriture noble et parfois rare, décrivent différents tableaux de la crèche, mais inspirent aussi une méditation heureuse (« Villanelle pour un Roi sans escorte » correspond à l’un de ces moments de la cantate). Cantate pour Sherpa est donc une invitation à courir à la crèche en 2014 ! Avec joie !

  • La musique s’inscrit dans la tradition des noëls populaires. Sous une autre forme cependant, car elle se laisse guider par les vers en les mettant en valeur. Elle demeure simple, mélodique et personnelle, ne revendique aucune influence quelle qu’elle soit. Les couleurs y sont variées : les versets sont composés dans l’esprit des noëls d’autrefois, Sherpa chante une berceuse, le bœuf trahit la douce puissance de sa tendresse, les Mages mystérieux s’expriment sur une mélopée orientale, chaque strophe de la villanelle s’enrichit de nuances nouvelles…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *